Daniela Lorini | « Le chant des vers »

AirLab 2019
Forum Ouvert Œuvres et Recherche (FOOR)
LILLIAD Learning center Innovation

Arts | Sciences | Technologies

29 novembre > 7 décembre 2019

« Regarder non plus avec les yeux mais avec les oreilles, c’est percevoir différemment le monde qui nous entoure. Le chant des vers fait le choix d’une observation bioacoustique et éco-acoustique des sols afin d’examiner l’impact des perturbations anthropiques : déchets industriels, nuisances sonores, etc. sur la biodiversité de la région Hauts-de-France.
Cette installation plastique et sonore poursuit un travail de sensibilisation à l’urgence climatique et rend accessible la recherche scientifique par une approche sensible. »



Photos © Delphine Lermite

Intéressée par les rapports entre l’Homme et la nature, Daniela Lorini, artiste et architecte de formation, met en scène des installations plastiques et sonores comme une façon différente de percevoir le monde.
Elle a, entre autre, été lauréate du Prix Wicar et a ainsi participé à la résidence de création de la Ville de Lille à Rome de janvier à avril 2019. Pour la dixième édition, Espace Le Carré accueille les travaux des lauréat·e·s du Prix Wicar dans une exposition collective intitulée Format à l’italienne.

« Le chant des vers » est un projet mené en collaboration avec Maxime PAUWELS de l’Unité Évolution, Écologie et Paléontologie (Éco-Évo-Paléo), Céline PERNIN du Laboratoire de Génie Civil et géo-Environnement (LGCgE), Corentin SPRIET du Plateau Traitement de l’Image et du Signal pour la Biologie (TISBio), Ludovic LESVEN du Laboratoire de Spectrosco-pie Infrarouge et Raman (LASIR), Université de Lille.

Daniela Lorini

Lien vers le projet